Search

Le parc national de Ba Be et ses paysages | Le Lac Ba Be

Lac de Ba Be
LAC DE BA BE EST UN PATRIMOINE NATIONAL


Le Parc national de Ba Be est une réserve de biodiversité abondante entourant des montagnes karstiques et  le lac d’eau douce abritant plusieurs espèces  faunistiques et floristiques rares. Cette année le Parc national de Ba Be célèbre son 5ème  anniversaire en tant que parc patrimonial de l’ASEAN.
Ce parc de 10048 ha abrite 1268 espèces d’animaux et de plantes ainsi que dispose d’une série de grottes et d’un lac d'eau douce gigantesque. Il a été créé en 1992 par le gouvernement vietnamien afin de préserver les écosystèmes forestiers dans le nord-est.
Avec la forêt de 15000 ha dans les régions voisines du district de Na Hang de la province de Tuyen Quang – c’est le lieu de vie de trois espèces nouvellement découvertes : des langurs de François ; une espèce en voie de disparition avec seulement 180 à 200 individus recensés au Viet Nam .C’est la raison pour laquelle l’autorité de la province de Ba Be souhaite vanter ceci pour le patrimoine de l’UNESCO.
« La Commission nationale du Vietnam pour l'UNESCO dépose une candidature connaissant  le parc de Ba Be site naturel de l'UNESCO.
 Grâce à son lac naturel d’eau douce de 450ha et ses 553 espèces comme: mammifères, oiseaux, reptiles, amphibiens et poissons, Ba Be- l’un des 27 jardins patrimoniaux de l’ASEAN satisfait certainement les amoureux de la nature
La découverte des langurs sauvages de Francois montre que la reforestation du parc et les politiques de conservation sont très efficaces.
C'est un signe que la forêt a été en grande partie restaurée. L'apparition d'un certain nombre de langurs de François dans le parc, en fait un site attrayant, non seulement pour les touristes, mais aussi pour les biologistes.
Quelques hérons des marais (Gorsachius magnificus) qui vivent pour la plupart en Chine, ont été trouvés dans la forêt Lung Ly sur un piton calcaire.
L'apparition de cet oiseau particulier est l’une des raisons pour lesquelles l'Administration du parc a proposé Ba Be comme site de la Convention de Ramsar.
Un fonctionnaire de la Commission nationale du Vietnam pour l'UNESCO a déclaré: « Les biologistes et les scientifiques devront faire des recherches sur la faune et la flore indigènes dans le parc de Ba Be et la forêt de Na Hang pour examiner s’ ils répondent aux critères d'un site du patrimoine biodiversité de l’UNESCO. »
Le cœur du parc est le lac de Ba Be de 450ha, créé certainement suite à un tremblement de terre, il est le seul lac d'eau douce sur des roches karstiques dans le monde. Malgré sa formation naturelle sur un terrain calcaire, le lac n'est jamais à sec.


PAYSAGES DU PARC NATIONAL DE BA BE


Grotte Puong
Grotte Puong

D’une hauteur de 30m et une longue de 300m, la grotte de Puong, aussi appelée  Djong Puong en langue vietnamienne, est une sorte de grandes cavernes qui appartient au Parc national Ba Be. C'est un endroit intéressant que les touristes ne pourraient pas laisser lors du voyage au Vietnam.
 
La grotte de Puong, située à 5km de la ville de Ba Be à la province de Bac Kan, sur la rivière de Nang. Elle a été créée progressivement par le courant des rivières qui coulaient  le long de la montagne Lung Nham- une chaîne de montagnes calcaires.

Dans la grotte, vous verrez qu’habite ici une population de milliers de chauves-souris appartenant à 18 espèces différentes. Après avoir exploré la grotte, vous noterez que la rivière Nang coule au pied de la montagne calcaire, passant par la grotte avant d’atteindre le lac Ba Be et qu’elle se compose d'une série de cascades spectaculaires.


Les chutes de Dau Dang
Les chutes de Dau Dang (Thac Dau Dang)

Les chutes de Dau Dang se situent à 16km de Ba Be et à 3 km du lac, c’est un endroit extraordinaire avec un paysage magnifique que les touristes en voyage au Vietnam apprécient.
Cette cascade est située là où la rivière de Nang entre dans la province de Tuyen Quang. Elle s’écoule sur 2km, bloquée par des pierres diverses de tailles variées. La beauté primitive de la cascade et  de la forêt environnante rendent les touristes  extrêmement impressionnants. En outre, il existe une espèce de poisson rare et précieuse, appelé “ca chien” vivant dans la rivière, certains poissons pèsent plus de 10 kilos.


Le village de Pac Ngoi
Le village de Pac Ngoi

Selon l’autorité locale, les habitants locaux ont  assez d’argent pour construire des maisons neuves et pratiques, mais en raison de l'amour de leur héritage ethnique, ils s'efforcent de préserver et de protéger les valeurs culturelles qui risquent de disparaître à jamais, parce que sans ces belles maisons sur pilotis, le village de Pac Ngoi n'est plus le village de Pac Ngoi tel qu’on l’entend.
 Venir à Pac Ngoi, les voyageurs  ne contemplent pas seulement  des paysages les plus merveilleux du Nord Vietnam: une pléthore de maisons sur pilotis austères mais intéressantes se mélangeant avec la brume scintillante et le reflet du lac de Ba Be.
Ceci peut être facilement prouvé par le fait que les visiteurs doivent enlever leurs chaussures quand ils entrent dans une maison sur pilotis. Dans la maison, les groupes ethniques se réunissent autour de la cheminée étincelante, pour oublier temporairement des histoires complexes sur l'économie ou la politique.
Ils créent un monde  qui n’a aucun lumière électronique ni grand immeuble comme de grandes villes. Ils sont juste là, dans leur merveilleuse communication et  attendent  partager leurs histoires de la vie quotidienne  les plus intéressantes  avec vous.


Rivière de Nang
Rivière de Nang

La rivière Nang fait partie d'un grand système de drainage qui apporte l'eau de la Chine à Cao Bang via Ba Be, pour finalement s’écouler par la rivière de Lo (la province de Tuyen Quang).
La section de la rivière Nang entre la grotte Puong et le village de Dau Dang offre une merveilleuse occasion de voir la forêt tropicale avec ses nombreuses formations calcaires. Gardez vos yeux grands ouverts pour voir les oiseaux, en particulier les marins-pêcheurs et bien d’autres espèces.
Voici également un bon endroit pour rencontrer des habitants vaquant à leur vie quotidienne, les plantations de maïs sur les rives étroites de la rivière, la pêche ou pour visiter des marchés locaux.
Non loin de Ban Cam, la rivière de Nang rejoint les eaux qui coulent lentement vers le nord sur le lac de Ba Be. À ce stade, le lac s'est réduit de telle sorte que le point de rencontre de ces deux cours d'eau peut être difficile à voir à partir de la rivière de Nang.
Cependant, pendant plusieurs mois de l'année, il y a une distinction nette de couleur entre les eaux claires du lac et l’eau sableuse et rougie de la rivière Nang. À ce moment-là, il se forme une ligne à la confluence où les eaux se mélangent, indiquant que lac Ba Be souffre de l'érosion des sols à l'image de la rivière Nang.
À l'extrémité nord du lac, il y a de nombreuses orchidées et plantes intéressantes à voir surplombant l'eau. C'est aussi le meilleur endroit en vue de commencer à chercher les grands oiseaux d'eau comme les aigrettes et les hérons.


Le village de Ban Cam
Le village de Ban Cam

Ban Cam- un petit village de Tay s’étendant sur un kilomètre sur la rive nord, juste avant la rivière Nang.
Le «centre» du village occupe une petite vallée, qui est perpendiculaire à la rivière Nang où s’écoule un petit ruisseau d'eau douce.
Les habitants de Ban Cam sont traditionnellement utilisateurs de pirogues locales - DOC MOC - pour lesquelles Ba Be est célèbre. Celles-ci sont taillées dans des arbres isolés et bien que précaire, elles sont capables de transporter plusieurs personnes en toute sécurité.


Le village de Bo Lu
Le village de Bo Lu

Le village de Bo Lu et son voisin Coc Toc, en face du principal port, est un endroit idéal pour faire une petite promenade à travers l'histoire. Il existe maintenant un accès routier entre tous ces villages et l'accueil du parc, bien que les bateaux offrent toujours le moyen le plus reposant et agréable pour faire une visite.
Des rafraîchissements sont disponibles dans tous ces villages et il y a la possibilité d'organiser des séjours dans un certain nombre de maisons  traditionnelles sur pilotis. C’est un bon moyen pour explorer la vie locale, ainsi que pour voir la danse et écouter les chants traditionnels ou bien pour profiter des produits locaux.
Situé sur le troisième lac du lac de Ba Be, Fairy Pond est un petit plan d'eau dans un bassin rocheux isolé du lac principal. Seulements quelques pas  de la rive du lac, les visiteurs vont à l'étang. Ce dernier est alimenté par les eaux qui s'infiltrent à travers la roche, c’est pourquoi son niveau d’eau est le même que celui du lac.


Fairy Pond
Fairy Pond

Fairy Pond est le lieu d‘habitat d’un certain nombre de poissons et autres espèces aquatiques. Les pêcheurs locaux viennent parfois ici pour tenter leur chance, mais c’est sûrement autant pour le calme et la solitude que pour l'espoir d'une grosse prise.
Comme les autres particularités de Ba Be, cet étang est évoqué dans la légende locale, le nom est en référence à l'histoire d'un chasseur local qui a visité l'île et qui fut ensorcelé par les fées qu'il rencontra lors d’une baignade dans l'étang.


Grotte Hua Ma
Grotte Hua Ma, nouveauté du parc national de Ba Be

De nouvelles marches bétonnées ont été construites à l'extérieur et à l'intérieur de la grotte de Hua Ma, ouvrant ainsi un chemin facile pour les voyageurs désireux de se promener le long de la nouvelle destination touristique du Parc national Ba Be dans le nord de la province de Bac Kan.
Hua Ma à la commune de Quang Khe est classée parmi les plus belles et intéressantes grottes du parc national en raison de ses magnifiques stalactites et de la légende qui a été racontée pendant des générations.
Cette légende dit  qu'un roi et son entourage ont une fois approché les alentours de la grotte Hua Ma, mais le cheval du roi était incapable de traverser un ruisseau. Après plusieurs tentatives infructueuses pour traverser ce ruisseau, le roi descendit de son cheval et demanda aux habitants de la raison de ce refus du cheval. Puis il a découvert que la région était habitée par des âmes errantes de casuistes, dont le cri miséricordieux a souvent été entendu de la grotte pendant la nuit.
Le roi ordonna à ses soldats de tuer les chevaux et de laisser les têtes dériver le long du ruisseau . Le roi a également ordonné l'érection d'un temple à proximité et s’est frayé un chemin dans la grotte pour y trôner et réciter des écritures bouddhistes dans l'espoir que les âmes errantes seraient libérées. Depuis ce jour, personne n'a entendu le cri miséricordieux de la grotte de Hua Ma.
C'est à partir de cette légende que le nom de la grotte fut Hua Ma signifiant la tête du cheval dans le dialecte local. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent voir les stalactites qui ressemblent plus ou moins à un trône sur lequel le roi était assis.
De plus, de magnifiques stalactites brillent sous les spots le long du chemin à travers la grotte. Les vielles et les jeunes stalactites ressemblent à des tours, des fleurs de lotus, des poteaux de pierre et d'autres formes en fonction de l'imagination des visiteurs.
Pour visiter la grotte de Hua Ma, les visiteurs peuvent marcher ou voyager en petite voiture de tourisme à huit kilomètres du centre administratif du Parc national de Ba Be . En arrivant à la grotte, ils doivent marcher 300 mètres sur un chemin de trois mètres de large, cinq mètres de haut, et ensuite ils atteindront la partie basse de la grotte, qui fait plus de 500 mètres de long et de 40-50 mètres de large. Ne pas oublier d'apporter une lampe de poche pour voir les stalactites éloignées ou pour éclairer les zones dans la pénombre.
Le Parc national de Ba Be est à environ 300 kilomètres de Hanoi et à 50 kilomètres de Bac Kan. Les tours à la grotte de Hua Ma et autres attractions dans ce parc national peuvent être réservées à l'agence sur le parc ou dans les entreprises de voyage à Hanoi.
Save